LES AGENCES DE L’EAU, ACTEURS DE LA BIODIVERSITÉ

 

 

 

1La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages a été votée le 20 juillet 2016. Elle conforte la politique des agences de l’eau en faveur de la restauration des milieux naturels humides comme un levier à la préservation et à la valorisation des richesses naturelles. Cette nouvelle loi offre également une opportunité d’élargissement de leurs interventions dans un cadre partenarial à dessiner.

Un savoir-faire, une expertise et des résultats
Le champ d’action des agences de l’eau au titre de la biodiversité s’est consolidé au fil du temps et intensifié depuis le début des années 90 lorsque les agences de l’eau ont appréhendé le grand cycle de l’eau (restauration des milieux aquatiques et gestion de la ressource). La biodiversité est un bon indicateur du fonctionnement optimal des milieux naturels et des services qu’ils rendent à la collectivité (épuration des eaux, alimentation des nappes en eau propre, régulation des inondations et des étiages, résistance aux effets du réchauffement climatique…).

La biodiversité est naturellement au cœur des politiques de l’eau.

Depuis 25 ans, les agences de l’eau interviennent :

- de manière directe par des aides aux actions spécifiques de conservation/restauration des espaces naturels (rivières, lacs, zones humides, champs d’expansion des crues, espaces rétro-littoraux et littoraux), de restauration des continuités écologiques, ou de mesures en faveur d’espèces patrimoniales.
Ces politiques organisées autour de larges partenariats ont pour objectif de garantir les fonctions physiques et écologiques des milieux naturels et en conséquence d’offrir un habitat favorable à la faune et la flore associées à ces milieux.

Les agences de l’eau incitent et soutiennent également de nombreux plans de gestion ou programmes de restauration qui intègrent milieux aquatiques et biodiversité.
Cette transversalité entre état de santé des cours d’eau, habitat et cycle de vie des espèces garantit la pérennité du fonctionnement des espaces naturels face aux pressions et menaces (urbanisation, usages, rejets polluants…).

______________________________________________________________

DES REALISATIONS CONCRETES AU CŒUR DES TERRITOIRES
. Restaurer les rivières pour un bon état des eaux
. Les zones humides, entre terre et eau, des espaces stratégiques
. Plaquette « la biodiversité naturellement au coeur de la politique de l’eau »

______________________________________________________________

- de manière indirecte, par des aides aux actions préventives ayant des effets bénéfiques potentiellement forts sur la biodiversité : réduction des pesticides, développement de l’agriculture biologique ou de  l’agroforesterie dans les aires d’alimentation de captages,  restauration et entretien des haies pour limiter l’érosion et le ruissellement, opérations contre l’imperméabilisation des sols…

L’interaction entre les politiques de l’eau, de la biodiversité, de la santé et même de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme est ainsi de plus en plus forte.

Les agences de l’eau, acteurs de la nouvelle loi
Avec la nouvelle loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, l’implication des agences de l’eau s’élargit à la biodiversité terrestre et marine. Ce renforcement de la compétence des établissements publics démultipliera et facilitera leurs approches globales notamment là où les enjeux aquatiques et terrestres sont parfois étroitement mêlés.

Ce nouveau cadre d’intervention doit être maintenant précisé tant sur le plan du financement, que de la gouvernance.
Cette nouvelle gouvernance s’exercera tout d’abord au sein des Comités de bassin dont la composition sera amendée pour intégrer des acteurs de la biodiversité. Un dialogue étroit devra s’instaurer entre les comités de bassin et les comités régionaux de la biodiversité créés par la loi.

D’un point de vue opérationnel, les agences de l’eau seront les principaux établissements publics porteurs de financements locaux. Dans ce cadre elles poursuivront leur démarche de concertation, de partenariat et de complémentarité avec les acteurs du secteur.
Un partenariat privilégié sera recherché avec les Régions, chefs de file des collectivités en matière de biodiversité, les implantations régionales de l’Agence française de biodiversité et les services déconcentrés de l’Etat, en particulier les DREAL. Les futures agences régionales de biodiversité permettront de définir et porter la politique régionale partenariale pour la biodiversité, dans un cadre contractualisé avec les agences de l’eau.

Sans attendre la formalisation complète de ce dispositif, et en accompagnement de la loi, chaque agence de l’eau va lancer dès la fin de cette année une « Initiative pour la biodiversité » pour laquelle elles mobilisent collectivement 30 millions d’euros.

Si les thèmes de ces initiatives peuvent différer, l’ambition est la même : soutenir des projets concrets et des acteurs mobilisés en faveur de la biodiversité sur de nouveaux sujets et/ou de nouveaux partenariats.

Cette initiative pour 2016 et l’ensemble des actions qui seront menées au cours de l’année 2017 permettront de consolider la politique d’intervention des agences de l’eau en la matière dans la perspective de leur prochain programme d’intervention.

______________________________________________________________

INITIATIVES POUR LA BIODIVERSITE

- Bassin Adour-Garonne
- Bassin Artois-Picardie
- Bassin Loire-Bretagne
- Bassin Rhin-Meuse
- Bassin Rhône-Méditerranée-Corse
- Bassin Seine-Normandie

______________________________________________________________

 INDICATEUR
Interrogés spontanément sur les représentations de la biodiversité dans une rivière, pour les Français la présence de la vie, d’espèces vivantes s’impose comme le thème central, le plus cité (72% des citations, dont principalement l’idée d’une eau riche en poissons, la présence d’une faune et d’une flore généreuses…).

Résultats 2015 de la 3ème édition du baromètre national d’opinion des Français sur la préservation des ressources en eau et des milieux aquatiques
Agences de l’eau – Onema – Ministère

______________________________________________________________

Flux Rss