Promouvoir une gestion intégrée de la ressource en eau

La politique de coopération internationale des agences de l’eau correspond à un modèle original et éprouvé. Elle vise ainsi à promouvoir la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) dans l’optique d’une gestion durable et équitable de la ressource.
Conçue à une échelle spatiale cohérente, le bassin versant, elle permet d’intégrer la multiplicité des enjeux (humains, environnementaux, socio-économiques) et des usages (besoins agricoles, industriels, énergétiques, domestiques…) à partir d’une démarche coordonnée et participative de l’ensemble des parties prenantes.

 

Incuber et agir en partenariat

Le soutien des agences de l’eau aux projets de solidarité internationale favorise les partenariats entre acteurs français et étrangers, privilégiant l’engagement des collectivités et s’appuyant sur l’ancrage local des ONG.
Au fil des décennies, les agences de l’eau ont tissé un réseau de partenaires en France et à l’étranger. C’est dans ce cadre qu’elles apportent un soutien sur-mesure aux collectivités territoriales françaises elles-mêmes engagées dans cette dynamique, dans une démarche d’effet levier et de contractualisation.

 

Agir de façon efficace et pérenne

Pour s’inscrire dans la continuité, les projets de solidarité internationale sélectionnés doivent répondre aux facteurs de réussite sur le long terme : prise en compte de la participation locale pour la formulation des besoins et l’identification des solutions, constitution et formation de structures locales de gestion, sensibilisation des usagers, prise en compte des questions de maintenance, suivi et évaluation. La mobilisation de solutions fondées sur la nature et de réponses résilientes aux changements climatiques est également un facteur de durabilité.